A propos Ab Igne Artis

Architecte, peintre, illustrateur, à l'occasion écrivain et photographe...

20) Le Pavillon chinois à Laeken

Voyage Imaginaire en Extrême-Orient, III

japonisant-987b

Ci-haut: jardin devant le Pavillon chinois à Laeken (Bruxelles) Photo © Eric Itschert

japonisant-661

Toiture du Pavillon chinois à Laeken (Bruxelles) Photo © Eric Itschert

Cette photo est conçue comme un petit paysage: c’est un jeu de six courbes dont 5 courbes « vallées » et une courbe « montagne ». L’image fonctionne avec un nombre pair de courbes parce-que la courbe « montagne » est à peine perceptible (ombre) sinon un nombre pair est déconseillé… (1)

(1) Je prends comme « plan référence » la couverture de toiture, et je décris selon la symbolique utilisée pour les origamis.

chinois-635b

 A l’intérieur du Pavillon chinois à Laeken (Bruxelles) Photo © Eric Itschert

chinois-633b

chinois-627b

chinois-650b

« Rose I », photo © Eric Itschert

chinois-651b

 « Rose II », photo © Eric Itschert

 

19) A l’intérieur de la Tour Japonaise

Quelques beaux objets… 

 

Tour-Japonaise-2578b

La tour Japonaise à Laeken (Bruxelles)

Jardin-japonais-3992b

Ci-haut et ci-bas: jardin japonais autour de la Tour Japonaise

Jardin-japonais-4860

Tour-Japonaise-1674b

Panier dans une salle à l’intérieur de la Tour Japonaise, photo © Eric Itschert

Ce panier sert de ‘vase’ pour des bouquets de fleurs réalisés dans la tradition japonaise des Ikebanas. Je montre un exemple d’Ikebana ci-dessous:

dyn009_original_480_640_pjpeg_2606767_1b08c65e52cb177941901d92cb796292

Tour-japonaise-8464b

Panier, détail, photo © Eric Itschert

Tour-Japonaise-1217b

Rat, photo © Eric Itschert, Tour Japonaise

Le rat est le premier signe astrologique en Extrême-Orient. Il existe quantités d’histoires à son sujet. Ce rat ci tient un marron. Contrairement à chez nous où le rat éveille plutôt de mauvais souvenirs, là-bas il est signe de richesse et de prospérité. (Eh oui, il prospère… en pillant nos cultures!) La sculpture est en bronze.

Tour-Japonaise-3925b

 Vases, photo © Eric Itschert

… et encore des peintures japonisantes

J’ai tenu à présenter ces peintures dans le cadre des photos montrées sur la Tour Japonaise…

Montagnes-4490b

Ci-haut: « Montagnes II », peinture sur panneau de bois, 60cm X 50cm, dorure à la feuille d’or, © Eric Itschert

Montagnes-0574b

 

Montagnes-3649b

 « Montagnes », © Eric Itschert

18) La Tour Japonaise à Laeken (Bruxelles)

Voyage Imaginaire en Extrême-Orient, I

 

Voici la première partie d’un voyage imaginaire en Extrême-Orient.

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir si vous désirez mettre vos pas dans les miens mais que votre budget de voyage est très limité: comptez deux tickets de la Stib (bus-tram-métro) pour un aller-retour… dans la Région de Bruxelles-Capitale!

En abordant la Tour Japonaise vous vous retrouvez au Japon! Voici quelques photos de ce merveilleux endroit.

C’est aussi l’atmosphère de ce lieu que j’ai choisie pour mettre en valeur certaines de mes œuvres japonisantes. 

Tour-Japonaise-7685

La Tour Japonaise à Laeken (Bruxelles), photo © Eric Itschert

 Vase-aux-fleurs-blanches-1853

 Fleurs blanches, vase exposé dans la Tour Japonaise de Laeken, photo © Eric Itschert

Jardin-japonais-0874

 Le Jardin 1, photo © Eric Itschert

3259520362

Cascade II

Peinture à tempera et acrylique sur panneau de bois, dorure à la feuille d’or, 60 cm X 50 cm, © Eric Itschert

4179946333

Cascade II, détail, carpes,

Peinture à tempera et acrylique sur panneau de bois, © Eric Itschert

Dans le tableau « Cascade II » les carpes sont inspirées d’une estampe du grand Maître Japonais Hokusai (1760-1849). Cette estampe montrant des carpes dans une cascade provient d’une série d’estampes sans titres publiées par Moriya Jihei vers 1833.

 

Vase-japonais-aux-carpes-3139

Vase japonais aux carpes, Tour Japonaise de Laeken, photo © Eric Itschert

Pierres-0880

Pierres et mousses, jardin japonais de Laeken, photo © Eric Itschert

 

77940431

Cascade I, peinture à l’huile sur toile de lin, 60 cm X 50 cm, © Eric Itschert

 

2221816192

Cascade I, peinture à l’huile sur toile de lin, 60 cm X 50 cm, détail, © Eric Itschert

17) Bruxelles insolite

836868755

Archange Saint-Michel, Quai aux Briques, photo © Eric Itschert

A Bruxelles l’Archange Saint-Michel est sexué! Cette fontaine dressée en l’honneur de Jules Anspach, ancien bourgmestre de Bruxelles, se trouve au bout d’un bassin entre le Quai aux Briques et le Quai au Bois à Brûler (quartier Sainte-Catherine, ancien port de Bruxelles) 

pochoir-icare-015b

Icare, pochoir sur mur, © Eric Itschert

« Une série d’Icares jouent à cache-cache dans le centre de Bruxelles. » Street art, 2010, événement « Traces d’Icare en ville ».

 

3835311872« Jeu avec la lune », photo © Eric Itschert

2054758957

Série « Traces d’Icare en ville », 2010, © Eric Itschert

Réveillez-vous-3848

« Réveillez-vous, il est temps de sortir de vos linceuls! », photo © Eric Itschert

Photo prise sur la Grand-Place de Bruxelles: « Réveillez-vous, il est temps de sortir de vos linceuls! »

15) Le quadrige du Brabant aux Arcades du Cinquantenaire

Photos expérimentales, III

 

J’ai déjà présenté quelques photos du quadrige de bronze surmontant les Arcades du Cinquantenaire. Il représente « le Brabant élevant le drapeau national ». Ce quadrige ainsi que les sculptures qui l’entourent sont l’œuvre de Thomas Vinçotte et de Jules Lagae.

 

Bruxelles_8708b

« L’envol », photo © Eric Itschert

 Bruxelles_8707b

« Reflets II », photo © Eric Itschert

14) Le Cinquantenaire, photos expérimentales, II

 

Bruxelles_8655b

« Le  Brabant », Cinquantenaire, photo © Eric Itschert

 

Voici la suite des photos provenant d’une série appelée « Expérimentations », j’en livre le deuxième tiers ici. (Pour voir le premier tiers cliquer ici)

Ces photos ont étés prises au Parc du Cinquantenaire. Le roi Leopold II voulait qu’un monument triomphal commémore le 75ème anniversaire de l’indépendance de la Belgique. Le site existait déjà et avait été emménagé en 1880 à l’occasion du cinquantième jubilé de la Belgique.Le roi y alla de ses finances privées, et un arc de triomphe fut dressé en 1905: c’est l’architecte français Charles Girault qui fut chargé du projet.

Ce monument comprend trois arcades de même hauteur, et s’ajuste entre les deux colonnades en hémicycles établies en 1880.

L’ensemble est orienté sur un axe, déterminé par une des avenues bordant le Parc royal (Parc de Bruxelles) au centre de la ville, et se prolongeant de l’autre coté du monument (en sortant de la ville) par l’avenue de Tervuren, longue d’une dizaine de kilomètres. Le roi fait tracer cette dernière pour relier la ville au domaine de Tervuren.

Plusieurs musées entourent l’arc de triomphe.

L’arc de triomphe est surmonté par un imposant quadrige de bronze d’environ dix-neuf mètres représentant le Brabant. Cette sculpture est l’œuvre de Vinçotte et Lagae. D’autres sculptures ornent la base du monument et représentent les huit autres provinces de la Belgique telle qu’elle était configurée alors, dont: 

  • La province de Namur

Bruxelles_8658b

« Couleurs II », Cinquantenaire, photo © Eric Itschert

 

Bruxelles_8693b

« Couleurs III », Cinquantenaire, photo © Eric Itschert

 

 Bruxelles_8709b

« La mémoire de l’eau », Cinquantenaire, photo © Eric Itschert

 

 Bruxelles_8669b

« Ordonnancement », Cinquantenaire, photo © Eric Itschert

 

 Bruxelles_8673b

Arc de triomphe, Cinquantenaire, photo © Eric Itschert